traitement hydrofuge pour la toiture

Opter pour le traitement hydrofuge pour la toiture

L’entretien est important et indispensable afin de maintenir un bon état de la toiture. Cela prévient les infiltrations et les infiltrations. Le traitement hydrofuge fait partie des techniques utilisées pour cet entretien de la toiture. Encore faut-il connaître les détails importants afin de comprendre pourquoi opter pour l’hydrofuge qu’une autre technique.

Résumé sur l’hydrofuge

Il importe de souligner que l’hydrofuge est un produit utilisé en traitement préventif, mais pas pour la réparation. En effet, il s’agit d’un produit qu’on applique sur le toit pour réduire sa porosité. Ceci dit, il y a moins de risque que l’eau de pluie s’infiltre dans le toit. Au contraire, celle-ci glisse tout simplement. Ce produit peut être également utilisé sur un mur ou un dallage pour obtenir les mêmes effets. D’autant plus qu’il y a des hydrofuges colorés.

Comme mentionné, l’hydrofuge protège le toit et prévient les éventuelles pénétrations d’eau. Ceci dit, l’hydrofuge n’est pas à utiliser sur une tuile cassée, par exemple. C’est un autre problème qui faut une autre solution. Aller sur castermanronald.be pour prendre contact avec un professionnel. Celui-ci est le plus à même à constater la nécessité de l’hydrofuge et à donner d’autres conseils utiles pour le maintien du bon état de sa toiture.

L’hydrofuge en quelques étapes

Généralement, le traitement hydrofuge se réalise en quatre étapes. D’abord, il est impératif de démousser le toit. Cette étape est obligatoire si l’on veut que l’hydrofuge soit efficace. Pour ce faire, utiliser de l’eau à haute pression et de la brosse. Sinon, on peut aussi procéder au traitement chimique qui est plus rapide.

L’étape suivante consiste à appliquer l’hydrofuge. On peut utiliser une brosse, mais un pulvérisateur est une option plus rapide et plus pratique. Il s’agit de couvrir la totalité du toit en couche homogène avec le produit. Ensuite, il faut attendre au moins 24 heures pour que le produit ait le temps de bien sécher avant d’appliquer une seconde couche. Généralement, ces deux couches suffisent.

Pour finir, tester l’efficacité du produit. Il suffit d’arroser le toit et constater le résultat. L’hydrofuge est réussi si l’eau ne s’infiltre pas, mais glisse tout simplement. On l’aura compris, éviter la saison de pluie pour faire l’hydrofuge. De plus, le produit a une efficacité de 5 ans. Il faut donc renouveler l’opération tous les 5 ans.

Les types d’hydrofuges

On distingue trois types d’hydrofuge. Il y a l’hydrofuge filmogène qui est justement comme un film qui protège la couverture du toit. Un film dur qui empêche l’air et l’eau de passer. L’hydrofuge à effet perlant quant à lui agit plutôt en favorisant l’évaporation de l’eau de pluie. C’est l’option la plus conseillée, car le toit peut respirer et l’effet est sur le long terme.

Enfin, l’hydrofuge coloré. Une option pour les tuiles en particulier. Notamment les tuiles décolorées par l’usure. On peut aussi l’utiliser sur l’ardoise. Dans les deux cas, le toit retrouve une belle couleur et il est protégé des infiltrations d’eau en même temps. Sans surprise, choisir l’option la plus adaptée à l’état de sa toiture.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *